1er anniversaire de la révolution des iraniennes dévoilées !

Associations féministes françaises, pourquoi, en majorité, ignorez-vous les courageuses iraniennes dévoilées ?

Un an déjà que des iraniennes se battent contre le port obligatoire du hijab en Iran. Elles prennent tous les risques pour tenter de se libérer du joug religieux et patriarcal qui les opprime. 

Elles sont inquiétées, menacées, agressées, emprisonnées dans un quasi silence occidental. La plupart des associations féministes les ignorent et préfèrent s’intéresser aux « nouveaux féminismes » identitaires, communautaires, indigénistes et autres  qui trouvent tous les moyens de nous vendre le port du voile islamique, comme s’il s’agissait d’un progrès, d’une libération !

Ces femmes iraniennes les « Girls of the street revolution « inspirées par Vida Movahed, la première femme iranienne à avoir brandi un voile blanc juchée sur une armoire électrique, se battent avec courage pour leur émancipation, aussi pour les femmes du monde entier, alors que les mouvements féministes occidentaux ne les soutiennent pas ou si peu. C’est une faute que l’histoire n’oubliera pas.

Le Code pénal iranien par son article 638 condamne d’une peine de dix jours à deux mois d’emprisonnement les femmes qui ne portent pas de voile islamique dans l’espace public. Des dizaines de femmes ont été arrêtées et détenues ; plusieurs comme Maryam Shariatmadari et Shaparak Shajarizadeh sont emprisonnées. 

Pourtant, sans faillir et malgré tous les risques encourus, des iraniennes rejoignent chaque mercredi #MyStealthyFreedom et les autres jours #WalkingUnveiled,  lancés par la journaliste iranienne Massih Alinejad,  en postant les photos et vidéos de leur apparition tête nue, dans l’espace public. 

Les VigilantEs, à l’instar d’autres militant.e.s laïques et féministes universalistes soutiennent les « filles de la révolution de rue »  qui luttent contre l’obscurantisme politico-religieux, pour l’émancipation des femmes et pour l’égalité femmes-hommes. Nous appelons les mouvements féministes à se mobiliser pour organiser un soutien international indispensable face à la brutalité des milices de vertu et des « gardiens de la révolution », face à l’arbitraire des mollahs, ayatollahs et des juges iraniens.

#MyStealthyFreedom
#WhiteWednesdays
#WalkingUnveiled 
Les VigilantEs

 

Publicités