Des certitudes, une seule option : voter Macron, écraser Le Pen.

 acbd61059080b5651938ecc2c0e91391

1. Marine Le Pen du FN est d’extrême-droite. Une idéologie et des pratiques intrinsèquement sexistes, racistes, antisémites, xénophobes, homophobes/lesbophobes. Le changement annoncé n’est que cosmétique. Elu, le FN s’accrocherait comme une bernique sur son rocher et prendrait tous les moyens pour garder le pouvoir ; ceux qui pensent pouvoir l’en déloger avec les législatives, n’ont aucune idée de ce dont il est capable.

Marine Le Pen du FN est inapte à gouverner, elle improvise en matière économique et sociale, il suffit de voir le revirement récent sur l’Euro pour s’en rendre compte ; mais surtout, soutenue par des mouvements réactionnaires et intégristes,  Marine Le Pen et le FN seraient un danger redoutable pour les droits des femmes et des minorités, sexuelles et autres : avec certitude, ils reviendraient sur l’avortement libre et gratuit, le mariage pour tous, n’adopteraient jamais la PMA pour toutes les femmes…

Les VigilantEs ne veulent pas de Marine Le Pen et de son FN à la tête de la République française.

 

2. Emmanuel Macron a suivi des études de philosophie, libéral, il est inspiré par le courant de pensée du « libéralisme égalitaire ». (1*) En résumé, c’est une philosophie de l’égalité des chances : justice sociale en régulant l’économie, en réduisant les inégalités, en encourageant la parité, et en améliorant la situation des plus démunis.

C’est un démocrate ; il a quitté le privé pour le public et pour mener une carrière politique.

Rien dans son programme ne met en danger les droits des femmes, ni des minorités, sexuelles et autres, au contraire.

Les VigilantEs ne pensent pas que la candidature d’Emmanuel Macron puisse être mise au même plan que celle de Marine Le Pen.

 

3. Y aura-t-il un jour un.e candidat.e idéal.e répondant à toutes nos aspirations ou faudra-il toujours exercer notre capacité de citoyen.ne et veiller à ce que nos représentants veillent au mieux, aux intérêts du plus grand nombre et du pays, au respect des droits et libertés fondamentales, au respect de la laïcité et de la justice sociale  ?

Les VigilantEs pensent que vigilance et mobilisation citoyenne sont des constantes immuables dans tout système politique. 

 

En conclusion, les VigilantEs estiment qu’il ne s’agit pas seulement d’élire Emmanuel Macron à la présidence de la République, ni même de battre Marine Le Pen et son FN : le pourcentage de votes pour Mme Le Pen doit être le plus bas possible et incomparable à celui de M. Macron, afin de repousser au plus loin, la tentation du repli et de l’obscurantisme. Notre choix est celui de la démocratie, charge ensuite à nous toutes et tous de veiller à ce que le gouvernement élu soit à la hauteur des enjeux car la situation du pays est très critique.

  

*John Rawls philosophe politique, considéré comme le plus important du XXè siècle

Les VigilantEs

Publicités